Votre franchiseur est-il obligé de vous former ?

Tout savoir sur la formation initiale et continue

En vous engageant à créer une entreprise en franchise, vous signez pour reproduire un concept à l'identique. Entrer dans un réseau, c'est recevoir un savoir-faire de la part du franchiseur. Une partie de ces connaissances et de ces procédures vous est transmise sous la forme d'un manuel opératoire, mais le reste vous sera communiqué au cours de la formation que vous êtes en droit d'attendre. Explications.

La formation initiale, une partie intégrante du savoir-faire

Les différents documents qui encadrent le commerce franchisé – la loi Doubin et le code de déontologie européen de la franchise en particulier – requièrent que le franchiseur transmette l'intégralité de son savoir-faire aux nouveaux venus dans son réseau. À ce titre, la formation initiale est donc quasiment obligatoire (on sait que 97 % des franchisés sont formés à leur entrée dans un nouveau réseau).

Si la culture d'un réseau de franchises dérive de l'animation de terrain et des relations qui se créent entre les individus (à la fois dans l'équipe du franchiseur et dans celles des franchisés), elle ne peut naître que pendant la formation initiale. Bien entendu, la durée de celle-ci varie en fonction du concept. Toutes les franchises de soutien scolaire ne demandent pas le même niveau d'expertise. En moyenne, elle varie à l'intérieur d'une fourchette de quatre à dix semaines.

Le plus souvent, la formation théorique est dispensée aux nouveaux franchisés réunis en groupes dans des centres de formation du franchiseur. Quand cela s'avère nécessaire, elle est complétée par une formation pratique sur le terrain, par exemple auprès d'un franchisé expérimenté ou dans une unité pilote.

La formation continue, une nécessité

Un réseau franchisé qui réussit s'appuie sur un concept qui évolue avec la demande, le consommateur et les changements sociétaux. Ainsi, les procédures quotidiennes et les directives sont amenées à changer régulièrement. Pour transmettre ces modifications et ces nouveautés, le franchiseur se doit d'organiser des séances de formation régulières.

En outre, des périodes de formation continue peuvent être mises en place pour approfondir des connaissances que la formation initiale n'a pas pu traiter entièrement, ou pour rappeler certains concepts fondamentaux. On estime en effet que pas plus de 40 % des informations enseignées pendant la formation initiales sont intégrées par les franchisés.

Autre avantage de la formation continue : le lien humain qu'elle crée. Les franchisés sont souvent très pris par le quotidien et ils n'ont pas le temps d'apprendre à connaître les autres membres du réseau. Des périodes de formation régulières améliorent ainsi les relations des franchisés avec la tête de réseau mais aussi avec leurs collègues d'autres territoires. Il est bon de se rappeler qu'être franchisé, c'est aussi faire partie d'une équipe !

Sachez que la formation continue n'est en aucune manière obligatoire. Cependant, les réseaux qui misent sur l'efficacité de leurs partenaires la mettent invariablement en place sous une forme ou une autre. Si vous hésitez entre deux réseaux pour ouvrir votre franchise soutien scolaire, choisissez celui qui propose la meilleure formation. Vous ne le regretterez pas.

Derniers articles de la rubrique