Pourquoi une bonne relation avec votre banquier et votre comptable est indispensable

Les bons comptes font les bons franchisés

Si l'argent est le nerf de la guerre, en franchise il constitue le système nerveux dans son entier, du bout des doigts au plus profond du cerveau. La gestion des fonds d'une entreprise est malheureusement vue comme secondaire pas beaucoup d'entrepreneurs dans le secteur du soutien scolaire. Ceux-ci font l'erreur de négliger les partenaires vitaux que sont le banquier et l'expert-comptable. Précisions et conseils.

Des partenaires à part entière


Comme nous le disions en préambule, les personnes qui ont décidé de se lancer en franchise dans le secteur du soutien scolaire comme ailleurs, ont tendance à être des commerçants dans l'âme. Passionnés par le contact humain et plus à l'aise dans la partie opérationnelle de leur métier, ils négligent parfois la gestion de leur entreprise. Si cela n'est pas forcément dommageable quand les choses vont bien, cela peut devenir un frein au développement de son affaire dans les moments difficiles. Sur le long terme, il est dangereux de considérer les services vitaux que sont la comptabilité et le financement comme justement cela : des services. Les franchisés qui réussissent sont ceux qui traitent ces personnes comme de véritables partenaires.

La banque : une relation sécurisée


Un banquier peut être le pire ennemi d'un entrepreneur en difficulté. Dans la conjoncture difficile qu'est celle de la décennie actuelle, tout franchisé devrait s'attendre à traverser des difficultés pendant lesquelles il lui faudra pouvoir compter sur l'appui de son banquier.

Pour ce faire, il est vital d'entretenir un canal de communication régulier, et ce même quand le franchisé est en fonds. Rencontrer son banquier pour lui expliquer le développement de son affaire, lui faire part de ses projets, voire lui demander conseil, permet d'établir et de maintenir une relation de confiance qui pourra s'avérer utile à l'avenir. Il ne faut pas non plus hésiter à tirer parti de l'appartenance à un réseau en travaillant avec son franchiseur pour améliorer les processus d'encaissement et de recouvrement.

L'expert-comptable : un conseiller vital


Bien plus qu'on ne le croit, un expert-comptable peut s'avérer une ressource prépondérante pour un chef d'entreprise. Il dispose en premier lieu de compétences pointues que celui-ci n'a pas forcément. D'autre part, il travaille avec beaucoup d'entreprises franchisées et possède une grande expérience du développement d'une affaire similaire à la vôtre. Il a également quelque chose qui manque souvent au franchisé : une vision globale de son entreprise.

Souvent la tête dans le guidon, un chef d'entreprise peut aisément perdre de vue l'essentiel. Un expert-comptable convenablement renseigné sur les projets d'un franchisé peut assister celui-ci quand il s'agit de saisir des opportunités. C'est pourquoi, comme avec son banquier, un entrepreneur doit trouver le temps d'échanger avec son expert-comptable. De la même manière, il ne faut pas attendre d'être en difficulté pour le consulter. Un expert comptable peut se révéler très utile pour valider des projets et conseiller des solutions, voire réaliser une veille sur les opportunités de développement.

Derniers articles de la rubrique